Bolivie - le voyage autrement depuis 1984

This is an example of a HTML caption with a link.

Questions - Réponses

Pouvez-vous décrire la Bolivie très brièvement?

Bien que la Bolivie soit l'un des pays les plus pauvres d'Amérique du Sud, c'est aussi indéniablement l'un des moins dangereux: les villes sont relativement petites et on peut se promener à La Paz ou autres villes d'importance à une heure avancée de la nuit sans grands risques. Essayez-donc de faire la même chose à Caracas, Lima, Rio ou dans certains quartiers de Paris! Ceci dit, bien sûr, si vous cherchez des ennuis... 

Le réseau routier n'est pas très développé et c'est justement ce qui fait l'un des attraits du pays: les rares voies d'accès traversent certaines des régions les plus reculées du continent, menant à la forêt tropicale vierge d'Amazonie, à des vallées inter-andines tempérées, et jusqu'aux hauts plateaux des Andes.

C'est un pays étendu (1 098 581 km²) mais les plus beaux sites se trouvent relativement proches les uns des autres, permettant ainsi au voyageur de visiter les grands incontournables même lors d'un court séjour.

La Bolivie est vaste, plus de quatre fois la taille de l'Équateur et deux fois celle de la France. Si les grandes forêts du nord restent largement inaccessibles, l'essentiel de votre périple devrait pourtant se concentrer sur des sites entre Santa Cruz à l'est et La Paz à l'ouest, distantes d'environ 800 km.

 

Ambassades et consulats boliviens près de chez moi

 

 

Comment arriver jusqu'en Bolivie?

En provenance d'Europe, l'une des solutions les plus pratiques et économiques actuellement est de prendre l'une des compagnies aériennes qui assurent des liaisons régulières sans escales depuis les plus grandes villes d'Europe plusieurs fois par semaine à destination de Lima, Caracas, Buenos Aires, Santiago du Chili, Sao Paulo..., ce qui vous permet d'y faire un séjour complémentaire éventuellement si la disponiblité de votre temps le permet.

Une fois en Amérique du Sud les correspondances sont généralement nombreuses mais plus ou moins directes sur La Paz et Santa Cruz.

Actuellement TACA est la compagnie sud américaine offrant le plus grand nombre de correspondances avec les grands hubs du continent. De nombreuses autres compagnies aériennes sud américaines volent aussi à destination de la Bolivie (Aerolíneas Argentinas, TAM Mercosur, Gol, LAN, etc.).

Air Europa (www.aireuropa.com) et BoA (www.boa.bo) offrent des vols directs depuis l'Europe plusieurs fois par semaine. Ces compagnies régulières ont des tarifs très compétitifs actuellement.

Devant le foisonnement d'offres commerciales, nous vous invitons à organiser votre vol long haul (transcontinental) par vos propres moyens. Cette solution est d'ailleurs idéale pour ceux qui disposent de programmes 'frequent flier miles' (comme le Flying Blue d'Air France par exemple), préfèrent tel ou tel transporteur spécifique, ou qui ont des contraintes particulières concernant les vols d'arrivée/départ.

À Fremen Tours nous pouvons nous charger de tous les vols intérieurs en Bolivie et sur la région. Faites-nous en la demande sur la page Planifier un voyage.

 

Où me recommandez-vous de commencer mon voyage en Bolivie?

Nous vous conseillons de débuter par Santa Cruz, dans les basses terres à l'est de La Paz. Il est ainsi plus facile de s'acclimater progressivement à l'altitude tout en voyageant vers l'ouest en direction de la cordillère des Andes.

Si vous comptez arriver directement à La Paz par avion, comptez quelques jours pour vous habituer à l'altitude (voir plus bas dans cette page).

 

Comment circuler?

Il y a peu de routes en Bolivie, et seulement 5% sont asphaltées. Certaines trans-cordillères demandent d'avoir le cœur bien accroché, comme l'ancienne route qui relie La Paz à Coroico, aujourd'hui réservée aux descentes en VTT. Les grands accès routiers sur l'axe La Paz - Cochabamba - Santa Cruz sont larges et goudronnés. Le réseau aérien est très complet, et diverses voies ferrées complètent le tableau.

Nous ne vous conseillons pas de voyager par vous-même sauf si vous disposez de beaucoup de temps et que vous parlez l'espagnol. Si vous choisissez de vous déplacer en individuel, un véhicule à double traction est recommandé mais pas absolument nécessaire.

Le réseau de transport routier (bus de lignes régulières) est excellent, avec des véhicules très confortables sur les grands axes, mais assurez-vous de réserver votre place à l'avance. Vous noterez aussi que si les bus sont très économiques, ils ne vous permettent pas de vous arrêter où bon vous semble.

 

Comment est le climat?

Une topographie exagérément variée crée des conditions climatiques très diverses. La saison des pluies va, en gros, de mi-novembre à fin février; la saison sèche se situe de juin à août.

Aussi les mois de septembre-octobre et avril-mai sont les meilleurs pour faire du tourisme. C'est un printemps et un automne de courte durée dont il faut profiter: il ne fait pas trop chaud encore à basse altitude, et les Andes se couvrent de fleurs. Mars-avril, à la fin de l'été austral, est aussi un bon moment pour visiter certains sites comme le Salar d'Uyuni.

La visite des divers sites exemplaires de Bolivie requiert des changements d'altitude considérables. Aussi toute la panoplie de vêtements doit être envisagée, même parfois pendant la journée. Soyez prêt à tout, depuis les petits matins frileux et humides jusqu'au soleil le plus acéré et les températures les plus brutales.

Les Andes enregistrent une grande amplitude thermiques (jusqu'à 25°C en journée; 0°C ou moins la nuit selon les régions et l'époque). Dans le Sud Lipez les températures peuvent descendre jusqu'à –25°C pendant l'hiver (juin-juillet). L'atmosphère peut aussi y être très sèche (40 à 60 % d’humidité) vers le milieu de l'année.

Par contre les régions de basse altitude sont typiquement tropicales : chaudes (moyenne annuelle entre 24º et 26ºC suivant les endroits) et généralement humides en toutes saisons, à exception peut-être de la région frontalière avec l'Argentine et le Paraguay (Chaco). Des vents froids (surazos) occasionnels peuvent faire baisser les températures pendant quelques jours entre juin et septembre.

Quels que soient les sites visités, ne pas oublier de se protéger efficacement contre le soleil (crème solaire protection totale UVA et UVB, couvre-chef, manches longues, lunettes de soleil filtration montagne, etc.).

Voir aussi la page Bolivie > infos générales

 

Que faut-il prévoir?

Avant tout, votre passeport en cours de validité. En deuxième lieu il n'est jamais malvenu de discuter santé avec votre médecin traitant. De nombreux voyageurs optent pour une vaccination anti-amarille (fièvre jaune) et anti-paludéenne, et un petit stock de pillules contre la malaria.

À part cela l'équipement de base comprend:

• Des vêtements appropriés à la chaleur comme au froid, à la pluie comme au soleil, en tous cas type "rat des champs". Avec le short et les T-shirts il vous faut aussi des jeans, chemises de toile à manches longues, chaussures de tennis et gros croquenots, une bonne veste pour les petites nuits fraîches en altitude... Voir liste complète que nous vous enverrons lors de votre réservation en ferme. N'oubliez pas votre chapeau et les lunettes de soleil!

• Une attitude flexible: Vous serez amené à voyager dans des contrées reculées d'Amérique Latine, et qui fonctionnent à l'heure latine! Les retards y sont mieux acceptés qu'en certaines autres parties du monde (Europe...). Alors prenez un bon bouquin ou votre appareil photo, décompressez, et relaxez-vous.

• Prévisions en vue de dépenses en argent: Il y a des opportunités d'achats à ne pas manquer à tous les coins de rue. L'artisanat local est très bon marché, avec d'excellentes pièces parfois, et vous serez aussi convié à soutenir divers projets d'artisanat ou autres durant votre séjour. 

 

Carte de crédit? Chèques de voyage? Dollars?

Les cartes de crédit et les chèques de voyage sont acceptés dans toutes les grandes villes. Vous pouvez aussi échanger des dollars US et des euros.

Assurez-vous que vos billets soient en bonne condition (les coupures endommagées ou détériorées ne peuvent pas être encaissées pour leur valeur imprimée et les banques risquent de ne pas les accepter). Les petites coupures sont souvent préférables.

 

Comment est l'hébergement en Bolivie? Et la nourriture?

Il y a un assez grand choix d'établissements hôteliers, particulièrement dans les villes. Il y en a donc pour tous les goûts et tous les budgets. Mais les petites agglomérations n'offrent généralement que des établissements rustiques, voire spartiates.

Comme pour les hôtels, les grands centres offrent un vaste choix de restaurants (y compris végétariens et autres curiosités), mais l'arrière pays propose une gamme limitée en ce qui concerne la nourriture.

Les produits frais sont savoureux, non traités, et on vous recommandera une petite liste de plats incontournables à essayer au moins une fois dans la vie (truite du lac Titicaca, viande de lama, quinoa, poissons amazoniens, bière locale...).

 

 

Quelle condition physique?

Des gens de tous âges et de toutes conditions physiques prennent plaisir à visiter la Bolivie chaque année. Pour cela les facultés requises pour monter ou descendre les escaliers de votre vieille grange brinquebalante, ou ceux de l'immeuble lorsqu'il y a une panne d'ascenseur, sont amplement suffisantes.

Et si vous pouvez vous taper la butte Montmartre aller-retour sans avoir à appeler les pompiers à votre rescousse, ou que vous crapahutez déjà sur les GR de Corse ou d'Auvergne, alors vous êtes probablement prêt à envisager un défi trans-cordillère avec de bonnes chances de succès.

Pour les personnes âgées ou avec difficultés motrices, l'embarquement/débarquement des cars, bateaux et véhicules hauts sur pattes comme les 4x4 requièrent quelque agilité mais il y a toujours l'aide du chauffeur ou du guide.

Peu d'infrastructures sont adaptées aux voyageurs handicapés. Si tel est votre cas, sachez cependant qu'un grand nombre d'excursions restent à votre portée (n'hésitez pas à nous contacter pour un voyage sur mesure), et que nos personnels d'accompagnement sont habitués à vous prêter main-forte.

Quoi qu'il en soit, vous voudrez certainement ajuster vos activités en fonction de votre condition physique, peut-être même passer une semaine dans les environs de La Paz en faisant quelques randonnées d'acclimatation en altitude pour vous assurer de votre bonne forme avant de partir en expédition dans les coins les plus reculés de l'Altiplano.

Nous n'organisons pas d'ascensions et expés de haute montagne. Les conditions physiques concernant l'andinisme ne sont donc pas couvertes dans ces pages.

 

Questions de santé

Attention Le vaccin contre la FIÈVRE JAUNE est obligatoire pour entrer en Bolivie si vous comptez voyager dans des zones à risque (à prévoir au minimum 10 jours avant le départ: 1 injection faite uniquement dans un centre de vaccination international).

Et tant que vous y êtes vérifiez aussi la mise à jour de vos vaccinations contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite, la fièvre typhoïde, les hépatites virales A et B, voire la rage (présence de chiens errants).

Le risque de paludisme (malaria) est variable selon les régions visitées. Chimioprophylaxie à personaliser en fonction des déplacements.

La protection contre les piqûres de moustiques doit être systématique dans les régions amazoniennes et les basses terres.

En ce qui concerne la médecine au quotidien, nous disposons d'une liste de généralistes et spécialistes parlant français, que ce soit à l'hôpital ou en cabinet. Nombre d'entre eux s'enorgueillent d'ailleurs d'avoir fait leurs études de médecine et spécialité dans un pays francophone.

Inutile d'en fournir la liste ici. Nous sommes toujours prêts pour vous aider et, en cas de besoin, notre médecin-conseil (en français) vous mettra en relation avec les praticiens habituellement consultés par vos compatriotes. Vous aurez ainsi les coordonnées les plus actuelles et les plus précises au moment où vous en avez besoin.

De manière générale, si vous comptez voyager dans les Andes, nous vous conseillons de monter en altitude de manière graduelle afin de permettre à votre organisme de s'habituer progressivement.

Les maux de tête, fréquents lorsqu'on arrive directement en haute altitude, disparaissent généralement au bout de quelques jours. Aidez-vous en évitant les boissons alcoolisés et les petits plats épicés jusqu'à ce que cela passe.

trousse de premiers secours disponible à tout moment sur nos expéditions

Pour ce qui est des petites contrariétés stomacales qui peuvent toujours survenir, le plus sûr moyen de les éviter est, là encore, de laisser votre flore intestinale s'accoutumer progressivement, tout en banissant les salades vertes, légumes non cuits, et les fruits que vous n'aurez pas pelés vous-même.

 

Dois-je prendre une assurance de voyage?

Ce n'est pas vraiment obligatoire mais très vivement conseillé.

En fait tout dépend de votre couverture médicale d'origine. Contracter une assurance complémentaire couvrant les frais médicaux et de rapatriement sanitaire en cas d'accident grave reste à votre charge.

Dans le cas où vous ne l'auriez pas déjà fait avant votre arrivée en Bolivie, nous pouvons encore vous aider.

Exemple d'assistance médicale couvrant aussi les soins dentaires, pour un séjour de deux semaines, couvrant jusqu'à 25 000 USD et accidents jusqu'à 8 000 USD : comptez environ 100 USD. Diverses formules sont disponibles.

Et tant que vous y êtes, il n'est jamais malvenu de prendre une assurance complémentaire 'annulation de voyage', au cas où un imprévu rendrait votre départ incertain.

N'hésitez pas à nous contacter pour de plus amples informations.

 

Qu'en est-il de la sécurité?

Pour l'avoir parcourue dans tous les sens depuis 1984, nous pouvons affirmer que la Bolivie est l'un des pays les plus sûrs et certainement l'un des plus amicaux d'Amérique du Sud. D'ailleurs un peuple qui ne consacre que 130 millions de dollars à ses dépenses militaires ne saurait être foncièrement méchant!

Mais d'un autre côté, il faut savoir qu'une bonne partie de la population vit en dessous du seuil de pauvreté (34% de la population vit avec moins de 2 dollars par jour). Cela donne à réfléchir et il est de bon ton de faire preuve de discrétion, notamment dans les zones les plus reculées ou les plus pauvres.

Quelques règles de sécurité élémentaires et de bon sens : laissez vos bijoux à la maison, vos documents importants (passeport, billet d'avion, chèques de voyage, etc.) dans le coffre de l'hôtel, et n'arborez pas d'objets de valeur ni ne manipulez de grosses sommes d'argent en public.

Retenez encore que le meilleur moyen de ne pas se faire remarquer c'est de passer inaperçu! Aucun Bolivien n'aurait l'idée de se balader en sandales et bermuda à fleurs dans les rues de La Paz, alors ne faites pas de vous-même une cible pour les pickpockets.

En effet, comme n'importe où ailleurs, une minorité de gens peuvent se montrer moins que serviables et les petits délits sont assez courants (vols à la tire et escroqueries diverses). Des violences sur des touristes ont été enregistrées mais elles restent rares.

En ce qui concerne les mouvements sociaux, le tempérament latin fait qu'à tout moment l'axe routier que vous aviez prévu peut être bloqué pour une durée variable. Là encore les violences sont rares mais ne tentons pas le diable : si manifestation il y a, tenez-vous à l'écart.

Nous sommes comme qui dirait "habitués" à ce genre de situation et jusqu'à présent nous n'avons jamais eu de difficultés insurmontables pour mener à bien le programme de voyage de nos clients. Vous pouvez donc être rassuré de ce côté là.

Par contre faites attention au niveau de la nature : il est facile de se perdre dans le Salar d'Uyuni ou dans les forêts humides d'Amazonie, et il n'est pas exclu que vous rencontriez des bestioles qui piquent ou qui mordent.

À ce sujet l'aspect paradisiaque de nombreux hébergements (par exemple en bordure de forêt tropicale primaire) ne doit pas faire oublier certaines réalités : il se peut que vous rencontriez des représentants de la faune locale! (Mais vous êtes venu un peu pour ça aussi n'est-ce pas ?) Vous voudrez bien comprendre que c'est nous qui envahissons leur habitat et non le contraire !

 

 

Fremen Tours oui... mais pour quels avantages?

Bonne question! En tant que professionnels du voyage, nous savons quels sont les bons plans et les petits pourvoyeurs de services locaux qui correspondent le mieux à vos besoins. Cela peut être des considérations de prix, qualité du service, requêtes particulières, intérêts ou exigences, contraintes de temps, ou autres.

Mais surtout nous sommes partie prenante de la marche de l'industrie du tourisme en Bolivie depuis 1984 à travers notre participation active dans diverses associations et chambres de commerce. Aussi nous fiers d'être les alliés privilégiés de diverses infrastructures touristiques, établissements hôteliers et lodges, initiatives locales de tourisme communautaire et prestataires de services répartis sur tout le territoire (voir nos spécialités). Nous croyons fermement que notre engagement compte tout autant que l'expérience.

Non seulement nous nous occupons de tous les arrangements préalables à votre voyage (réservations, info-conseil, etc.), mais nous pouvons aussi organiser et mettre en place les programmes d'activités et les extensions de votre choix.

Nous nous chargeons aussi du transport aérien et terrestre pour vous éviter des préoccupations inutiles, nous vous dégotons ces petits hôtels qui vous vont comme un gant, nous anticipons ces transferts auquels vous n'aviez pas pensé, nous vous proposons sans obligation des activités spécifiques complémentaires qui peuvent vous intéresser ou non, nous vous trouvons une compagnie de location de voitures si vous le souhaitez... Bref tout ce dont vous pouvez avoir besoin.

Tout cela, encore une fois, fait partie de notre 'know-how' depuis 1984. Alors n'hésitez plus et contactez l'un de nos agents de voyage.

Qui êtes-vous? Qui va s'occuper de moi?

Cliquez ici pour ouvrir la page 'Infos' sur l'entreprise

 

Pouvez-vous m'aider à prendre contact directement
avec les divers prestataires de services?

Discussion cas par cas, date après date, hôtel après hôtel, retours sur modifications, paiements multiples et organisation morcelée... Cela vous tente? 

Lorsque vous appelez une entreprise locale ou un petit prestataire ponctuel, non seulement vous vous compliquez l'existence et vous y perdez de l'argent, du temps et une bonne dose de patience, mais en plus vous n'obtenez finalement que ce que cette compagnie ou cette personne veut bien vous donner, en commençant par un certain nombre de partis pris, plus ou moins explicites mais inévitables. Et devinez quoi ! Ils aiment bien vendre leur produit. Mais vous risquez de vous retrouver le bec dans l'eau à l'heure de chercher des informations ou arrangements complémentaires, et ils ne vous tendront pas forcément la main en cas de tuile ou de nécessité.

Bien sûr nous aussi aimons bien que l'on nous achète nos services. Mais nos considérations vont bien au-delà d'une simple relation mercantile avec nos clients. Plus qu'un simple tour-opérateur, nous sommes une compagnie indépendante spécialisée dans la gestion de voyages et excursions en Bolivie. En termes techniques nous sommes catalogués comme une DMC (Destination Management Company). Cela signifie que nous sommes habilités à prendre en charge tous les arrangements et services d'un bout à l'autre de votre séjour si vous le souhaitez. Mais cela ne veut pas dire que nous faisons tout partout.

Ainsi nous endossons, sur l'ensemble du territoire, seulement un certain nombre de partenaires et pourvoyeurs de services triés sur le volet. Dites-nous ce dont vous avez besoin et nous vous dénicherons le juste service au juste prix, avec des prestataires locaux sélectionnés en fonction de leurs références professionnelles. C'est pourquoi nos tarifs ne sont certes pas les moins chers du marché, mais que nous pouvons vous garantir le sérieux de chaque élément de votre parcours.

Enfin n'oubliez pas que dans un pays où la combine est reine, des dérapages et des abus sont parfois commis. Par exemple, certains transporteurs n'hésitent pas à utiliser les touristes à des fins plus ou moins légales. En clair, certaines entreprises ne sont qu'une couverture pour le transport de substances illicites. Vous ne nous croyez pas? Comment est-il possible alors, qu'un voyage de trois ou quatre jours, tout compris, sur près de 900 kilomètres dans des coins aussi paumés que les déserts du sud bolivien, ne coûte qu'une petite centaine de dollars/euros? Comment rentrent-ils dans leurs frais?

Réponse: Le tourisme n'est pas leur vrai gagne-pain et le profit, certes beaucoup plus juteux, se trouve ailleurs – vous l'aurez deviné... dans le transport de drogue par delà les frontières. C'est le cas d'une grande partie des transporteurs de la région Uyuni & Sud Lipez, vous l'aurez deviné aussi...

Attention donc ! Vous pourriez être amené à participer du transport massif de substances illicites à votre insu. Si vous optez pour des prix défiant toute concurrence, sachez ce que vous cautionnez peut-être sans le vouloir, et à quoi vous vous exposez si les choses tournent mal. On vous aura prévenu...

 

Où puis-je trouver plus d'info sur la Bolivie?

 

Carnets de Voyage en Bolivie © - publication Fremen Tours
Une bonne quantité d'information de base est disponible juste ici, dans les pages de ce site web. Bien plus encore, actualisée et personnalisée est disponibles à travers notre service de consultation en ligne, en cliquant sur le bouton "contact" représenté par une paire de jumelles.

La révision périodique de nos bases de données vous garantit une source d'informations toujours actualisée. Alors n'hésitez plus et prenez contact avec nous dès aujourd'hui car il n'est jamais trop tôt pour se renseigner et entreprendre les préparatifs de votre prochain voyage en Bolivie !

 

Voyages Bolivie - informations utiles

Bolivie solo ou en groupe?

Prestations en mode privé (services exclusifs) ou excursions de groupes?

 

Le choix de la formule du voyage que vous allez faire est assurément l'une des décisions les plus cruciales que vous prendrez avec celle de la destination elle même et des activités.

Mode partagé pour l'efficacité?
ou mode privé pour la flexibilité?
Nous vous avons concocté une petite synthèse des avantages et inconvénients de chacune de ces formules.

Excursions en mode partagé – l'efficacité

Des excursions en commun avec d'autres voyageurs ayant les mêmes intérêt que vous. De nouvelles rencontres au fil du voyage. Des sites incontournables, à l'épreuve du temps, ou des activités 'tendance'. Des coûts partagés et donc moindres par personne. Une large gamme orientée selon vos goûts : aventure, culture, activités sportives...

L'opportunisme caractérise le voyage en groupe et en fait aujourd'hui la formule la plus efficace, surtout au niveau financier, pour partir à l'exploration de nouvelles terres. 

En regroupant des voyageurs indépendants qui partagent les mêmes centres d'intérêt, nous pouvons engager des guides efficaces et compétents, affréter des modes de transport originaux, participer à des spectacles et célébrations mémorables, et construire ainsi des souvenirs inoubliables chez nos clients. D'ailleurs nombreux sont ceux qui restent en contact entre eux encore longtemps après leur expérience bolivienne.

Excursions en mode privé – la flexibilité

Un itinéraire absolument unique, fait par des petites mains expertes et dans un soucis constant de qualité et d'originalité. Un véhicule avec guide à disposition : vos souhaits sont entendus avant même que vous ne les formuliez. C'est le hors piste à l'état pur, avec son lot d'intimités, de joies et de découvertes dans des sites et paysages qui n'appartiendront jamais qu'à vous. C'est peut-être aussi la sérénité et le retour sur soi... Vous n'avez qu'à choisir; nos artisans du voyage sont à votre écoute pour vous aider à confectionner l'itinéraire de vos rêves.

Un itinéraire sur mesure est donc le meilleur compromis entre le vagabondage (trop à la dérive?) et le circuit à thème (trop encadré?); c'est la formule la plus flexible pour partir à l'exploration de terres inconnues. Et puisque vous spécifiez où vous voulez aller, pour quel budget, combien de temps, et combien actif vous souhaitez être, vous ne pouvez pas vous tromper.

Au moment de choisir

Il y a trois étapes simplissimes pour planifier un circuit en mode partagé ou privé avec notre organisateur en ligne :

  1. Dans le menu déroulant "Type de services requis pendant les excursions", assurez-vous que la case "MODE PARTAGÉ (avec d'autres voyageurs)" est bien cochée, ou alors choisissez l'option "MODE PRIVÉ (sans autres voyageurs)".

  2. Dans la section "Les incontournables", sélectionnez les circuits qui vous correspondent le mieux.
     

  3. Soumettez-nous votre demande afin que nous puissions perfectionner l'élaboration de votre itinéraire et en discuter les détails avec vous : nous travaillerons ensemble à la réalisation de votre voyage sur mesure.

Cette dernière étape une fois franchie, nous nous chargerons du reste ou alors vous commencerez les préparatifs de votre côté en utilisant nos recommandations d'hôtels, opérateurs locaux, etc.

Prenez quelques minutes pour planifier votre voyage et laissez-vous guider à travers chaque étape de l'organisation en fonction de vos souhaits, centres d'intérêt, budget et calendrier. Cet outil est simple à utiliser.

Comment réserver un séjour
ou une excursion?

Après que vous ayez discuté des détails de votre itinéraire avec notre personnel et que vous en ayez approuvé le programme d'activités, nous vous ferons parvenir un formulaire de réservation en ferme que vous nous retournerez après avoir versé les arrhes correspondantes.

Et pour votre commodité, le ou les versements peuvent être faits sur l'un de nos comptes courants : en euros (€), en dollars (USD), ou même en boliviens (BOB). Vous recevrez alors la facture correspondante et les informations concernant les ultimes détails du circuit. Le solde devra être versé selon les cas (longueur du voyage, montant total), entre 3 mois et quelques jours avant le début de nos services.

Partant du principe que la simplicité est le meilleur facteur de succès, et que rien ne remplace le dialogue de personne à personne, le premier pas est de nous contacter pour d'abord envisager la factibilité de votre projet de voyage.

planifier un voyage

Cliquez !
Votre expérience bolivienne commence ici!

Fremen Tours Bolivia - Destination Management Company

©1994-2017 FREMEN TOURS BOLIVIA - ANDES & AMAZONIA       plan du site